Colvéole blog

Pourquoi 100 000 Colvéoles ?

collection colvéole

Pour vivre des instants partagés

Cette collection est née lors de mon master en école d’art à Annecy. Je voulais construire un espace en papier, et puis … un petit souci de santé m’a fait douter de ma capacité à monter ce projet seule. 

Je me suis dit : l’art permet de tout essayer ou presque, alors je tente ! Je vais (re)baptiser cette forme en papier que je trouve magnifique et que l’on appelle communément cocotte ou salière. Ce n’est pourtant ni i l’une ni l’autre. C’est plus exactement une structure de petites alvéoles qui, assemblées les unes aux autres, peuvent créer un monde infini. 

À l’époque j’ai pensé : mon diplôme est dans trois mois, objectif 10 000 Colvéoles ! Et je construirai en fonction de ce que je reçois. 

Au départ ...

#mycolvéole

Au départ je ne collecte que trois ou quatre Colvéoles en deux semaines. Je commence alors à me faire à l’idée que l’échec est possible. Mais je continue à plier chez moi tout en pensant que ce serait mieux de faire ça à l’extérieur et avec des amis. Je poste alors des publications Facebook, des mails, pour parler du projet. Au bout de trois semaines, des dizaines de Colvéoles arrivent à moi. Encore un petit saut dans le temps et je les compte en centaines puis en milliers. Je suis submergée de Colvéoles et d’autant d’émotions ou d’interrogations ! Super, ça fonctionne mais maintenant que construire avec tout ça ? En attendant de trouver la réponse, j’observe avec plaisir chaque petite Colvéole qui a atterri dans ma boite aux lettres ou que l’on m’a donné directement, précieusement.

Après ...

Après plusieurs réflexions et incertitudes sur quoi en faire, je me rends compte que la réponse est là, devant mes yeux, dans ces petits bouts de papier choisis par chacune des personnes les ayant pliés. Des Colvéoles faites de lettres d’amour, de publicités, de punitions, de feuilles d’impôts, de brouillons, de listes de courses, de dessins, de partitions … c’est tout simplement un patchwork d’instants personnels. Alors concrètement qu’est-ce que ça construit ? Je pense qu’il s’agit d’un espace, celui d’une histoire collective autour de la simple idée de faire ensemble, de créer, de partager, d’échanger et de transmettre.

Le jour de la remise de mon diplôme il y avait 13115 Colvéoles. Aujourd’hui elles sont précisément 15643 ! Toutes les personnes qui ont choisi de m’aider ont vécu en commun ces petits instants partagés autour d’une simple forme de papier. Ensemble, nous avons construit cette folle aventure, celle d’espérer et d’y croire. Ensemble, nous avons rencontré la puissance de l’échange, du bouche à oreille et des réseaux. 

#mycolvéole

Après l’école d’art, lorsque je rencontrais quelqu’un qui me demandait « et toi tu fais quoi ? », j’aimais répondre « moi je collectionne des Colvéoles ». Bien souvent, après quelques explications, nous nous mettions à en plier une, ce qui continuais à enrichir cette collection de rencontres et de moments partagés. 

#mycolvéole

Actuellement ...

Actuellement la collection perdure. Je ne trouve aucune raison valable de la terminer. Pourquoi se terminerait-elle d’ailleurs ? Du partage, des histoires à raconter et des moments à vivre ensemble il y en aura toujours, comme les Colvéoles. Elles font partie d’un savoir-faire collectif et transmissible par tous.

Alors pourquoi pas 100 000 Colvéoles ! Une nouvelle étape pour bien démontrer la force du partage et du faire-ensemble. J’aime imaginer tous ces futurs instants vécus dans un même but. Je pense souvent à tous ces petits moments personnels qui permettront d’écrire une grande histoire collective. Une histoire unique. 

Aujourd’hui, dans ce contexte si particulier, je pense que nous avons d’autant plus besoin de nous retrouver, d’exister ensemble. Alors pourquoi pas autour d’une histoire de Colvéloles ?

Objectif 100 000 Colvéoles. 

À vos papiers !


#mycolvéole

#colvéolepartage

#colvéolebonheur

#mycolvéole

Partage cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur linkedin
Partager sur tumblr

Articles récents

Customisation Meuble

Un projet partagé Une customisation personnalisée sur un meuble rénové. Olivier et Appoline voulais créer

Un Coucou
Un Projet
Une Envie

Réaliser l'impossible et transmettre des emotions